Comprendre les intersections

L’intersection routière est un endroit de jonction ou de croisement à niveau de deux ou plusieurs chaussées qu’on aborde régulièrement lors d’une conduite automobile en agglomération. Le Code de la route fixe des règles que tout conducteur de voiture doit respecter pour une meilleure sécurité de l’ensemble des usagers. Sans nier la nécessité d’une observation stricte de ces règles, l’automobiliste doit toujours faire preuve d’une grande prudence sur la route et plus encore en présence des intersections. Il est possible de s’entraîner gratuitement sur le thème des intersections grâce notamment à ce test gratuit du code de la route qui vous offre 40 questions conformes à la réforme de l’examen du code de la route de mai 2016.

Quelles règles observer à un carrefour ?

La prudence doit être le maître-mot de tout conducteur à l’approche d’une intersection. Il faut ainsi pour ce faire s’assurer que la chaussée qu’on va croiser est libre, tout en veillant à rouler à une vitesse modérée. L’observation de ces règles élémentaires est indispensable en cas de mauvaises conditions de visibilité. L’article R.415-1 du Code de la route recommande même à l’automobiliste de signaler au besoin son approche. A un carrefour avec croix de St André ou sans signalisation, c’est la règle de la priorité à droite qui s’applique. Dans cette hypothèse, le conducteur qui vient de la gauche doit obligatoirement céder le passage à l’autre. Lorsque la circulation est réglée par un agent, les indications qu’il donne sont prioritaires sur un feu de signalisation, toutes les signalisations ou autres règles de circulation. S’il est de profil, cela veut dire qu’on passe, tandis qu’il faut s’arrêter quand il est de dos ou de face.

Les cas particuliers du carrefour à sens giratoire et du rond-point

Le carrefour à sens giratoire et le rond-point sont connus pour être des intersections complexes. En présence d’un carrefour à sens giratoire, le respect strict du “cédez le passage” est la règle. Un positionnement correct sur l’intersection selon son itinéraire est indispensable en plus de l’usage du clignotant. Le rond-point se caractérise généralement par une absence de signalisation. Ainsi, la priorité à droite est la règle applicable. Il n’est pas toujours évident pour les usagers automobilistes de faire la différence entre ces deux types d’intersection. C’est pour cette raison qu’à l’examen du Code de la route les candidats sont amener à les distinguer à travers des questions précises.

Intersections et panneaux de priorité

Deux panneaux de signalisation indiquant la priorité ou une absence de celle-ci se rencontrent le plus souvent à une intersection : le Stop et le  » Cédez le passage ». En présence d’un carrefour avec un panneau  » Cédez le passage « , le passage doit être cédé à l’automobiliste venant de la droite ou de la gauche. Avec le Stop, il faut impérativement marquer un temps d’arrêt juste à la limite de la chaussée qu’on aborde. On cède le passage aux voitures circulant sur l’autre route et qui sont prioritaires. Le conducteur ne s’engage ici qu’après avoir vérifié l’absence de danger.

Intersections et feux de signalisation

Si les règles de circulation imposées par les feux de signalisation sont bien connues, celles qui s’appliquent en cas d’arrêt de ceux-ci le sont moins. Quand les feux tricolores s’arrêtent, ce sont les indications données par les panneaux qu’il faut observer. Ces panneaux se trouvent sous les feux.

Le code de la route pour les cyclistes